Gestion d’entreprise : embaucher un comptable ?

Gestion d’entreprise : embaucher un comptable ?

17 janvier 2022 0 Par Zozo

Lors de la gestion d’une entreprise, l’un des aspects dont vous devez vous soucier concerne le choix du comptable vers lequel vous tourner. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne s’agit pas d’une décision secondaire, car embaucher le bon professionnel permet d’économiser beaucoup d’argent et de temps.

Au contraire, s’en remettre au mauvais comptable vous expose au risque de devoir faire face à des désagréments désagréables ou à de mauvaises surprises. L’un des problèmes les plus fréquents est représenté par les difficultés rencontrées par les clients à se faire comprendre, alors que dans d’autres cas on se plaint du manque de disponibilité.

Trouver votre comptable pour la gestion d’entreprise

Il n’y a pas de droit comptable universel pour tout le monde. Si compétent et préparé que soit ce professionnel, il faut tenir compte de la fragmentation du monde du travail. Une grande entreprise aura besoin d’un chiffre extrêmement professionnel et compétent sur les budgets de l’entreprise, etc. et sera également disposée à payer un budget moyen-élevé pour respecter les différentes échéances fiscales ; pour un travailleur indépendant sous le régime minimum.

En revanche, un jeune comptable pourrait être plus approprié qui permet de réduire les coûts et en même temps est au courant de l’actualité concernant les numéros de TVA réduits. Moins prétentieux est le choix de salariés qui n’ont pas de besoins particuliers mais plutôt des délais standards. Enfin, le lieu doit aussi être évalué : le bureau du comptable ne doit pas nécessairement coïncider avec celui de l’entreprise du client mais cela est préférable pour des raisons pratiques.

Empathie : c’est une chose très subjective, donc un ami/une de vos connaissances pourrait bien s’entendre avec un comptable et vous ne le pouvez pas. Après tout, ce chiffre doit avant tout inspirer confiance.

Intelligent : Un bon comptable doit être intelligent et intelligent. Il ne doit pas se limiter à gérer la comptabilité mais aussi étudier des solutions, évidemment légales, capables de sauver le client.

Comment choisir le comptable : disponibilité

Il est essentiel que le comptable soit toujours disponible pour une bonne gestion, que ce soit en personne ou par l’intermédiaire de ses collaborateurs : il est normal, en revanche, que ceux qui ne sont pas experts du secteur aient des doutes ou des perplexités, pour lesquels des réponses immédiates sont requises (dans la mesure que possible) et surtout clair.

En revanche, il est faux d’avoir peur de poser trop de questions, peut-être par peur de déranger : le comptable est aussi payé pour fournir des explications et des éclaircissements, d’autant plus dans le cas où un nouveau décret vient d’être publié ou a vient d’être approuvée, une nouvelle loi.

Comment choisir le comptable : compétence et expérience

La connaissance du secteur de référence est un don d’une importance fondamentale pour une bonne gestion comptable : les secteurs d’activité du marché sont nombreux, et quelle que soit la compétence d’un professionnel, il peut ne pas être en mesure de tous les connaître.

En résumé, mieux vaut s’appuyer sur ceux qui se spécialisent dans quelques domaines que de se tourner vers de prétendus bricoleurs : dans le premier cas vous aurez la certitude d’obtenir des réponses plus rapides, mais surtout d’interagir avec un comptable qui a probablement déjà eu l’opportunité de faire face aux problèmes qui lui sont exposés.

Comment choisir le comptable : clarté

Un expert-comptable Saint-Gilles doit être le plus clair possible et pouvoir se faire comprendre de tous ses interlocuteurs, qu’ils soient de jeunes indépendants qui s’apprêtent à ouvrir un numéro de TVA ou des requins financiers avec des dizaines de filiales.

La tâche du comptable doit donc être s’adapter à son langage pour faire passer le message qu’il entend communiquer de manière non équivoque. Et cela est vrai dès la première rencontre, puisque souvent c’est la première impression qui compte : à partir de là, vous comprenez si vous pouvez lui faire confiance ou non pour la bonne gestion d’entreprise.

Peut-être que les grandes entreprises peuvent se permettre de confier la comptabilité à un comptable sans entrer dans le détail des procédures d’un point de vue technique. Mais surtout, un indépendant avec numéro de TVA doit viser la clarté et la transparence. Mieux vaut éviter les professionnels qui se cachent derrière des détails techniques et privilégier un intermédiaire au langage simple et disposé à expliquer de manière patiente.