Maladie des gencives Marseille : ce qu’il faut savoir à propos de la gingivite

Maladie des gencives Marseille : ce qu’il faut savoir à propos de la gingivite

15 mars 2021 0 Par Sarah

Tout au long de son existence, le mal des dents ne cesse de menacer l’homme, y compris ceux demeurant à Marseille. Cela peut débuter par la maladie des gencives aussi appelé gingivite, qui peut survenir de manière inattendue. Si elle n’est pas traitée, la gingivite peut évoluer vers la parodontite, qui s’avère plus grave, car ce dernier peut entraîner la perte des dents et d’autres problèmes de santé.

C’est quoi exactement la gingivite ?

Gingivite est le terme employé pour désigner l’affection gingivale. C’est une inflammation des tissus qui entourent et soutiennent les dents, elle résulte le plus souvent d’une mauvaise hygiène dentaire. La gingivite est une affection très courante dont la gravité peut varier considérablement.

La gingivite se caractérise par des gencives rouges et gonflées, qui peut saigner facilement quand on se brosse les dents ou que l’on utilise du fil dentaire. La gingivite n’est pas la même chose que la parodontite. Pour information, la gingivite précède toujours la parodontite qui est plus pénible. La maladie des gencives Marseille est donc très gênant.

La gingivite survient souvent quand les débris alimentaires envahissent les dents. Par le fait de se mélanger à la salive ainsi qu’aux bactéries, il y a la formation de la plaque dentaire. Si la plaque dentaire n’est pas éliminée par des entretiens quotidiens tels que le brossage avec du dentifrice, elle peut se minéraliser et former du tartre.

Le tartre est très dur, et seul un nettoyage dentaire professionnel peut le débarrasser. La plaque dentaire et le tartre sont tous deux remplis de bactéries nocives qui, si elles ne sont pas enlevées, elles peuvent commencer à irriter les gencives et à provoquer la gingivite. Si l’ignorance continue, la gingivite s’étendra des gencives à l’os et provoque la parodontite.

L’écart de différence entre la gingivite et la parodontite

Il est nécessaire de clarifier les choses, car nombreux sont ceux qui confondent ces deux termes. La gingivite est une inflammation des gencives autour des dents. À la différence, la parodontite survient quand l’os situé en dessous est infecté ou enflammé. À titre informatif, la parodontite dérive du mot parodontal, qui signifie « autour des dents », qui fait référence aux structures entourant et soutenant les dents, comme la gencive et l’os. À cet égard, parodontologie est le terme employé, afin de décrire l’étude des structures de soutien des dents.

Cependant, la parodontite survient après la gingivite. Le premier dépende donc de ce dernier. Quand l’os sous-jacent est infecté, les gencives commencent à se détacher progressivement des dents et à former des poches gingivales profondes. Ce phénomène s’appelle la perte d’attache. Ces poches hébergent facilement les bactéries ainsi que la plaque.

Puisque ces poches s’avèrent difficiles à atteindre lors du nettoyage, la chance d’avoir la perte osseuse augmente. Quand la maladie parodontale atteint des stades plus avancés et que la perte de tissu osseux continue, les poches gingivales deviennent plus profondes et les dents peuvent finir par se déchausser et tomber. Tel est la finalité de la maladie des gencives.

Les causes des maladies des gencives

Même si la maladie des gencives survient de manière surprise, elle n’est pas un fait du hasard. Évidement, la gingivite ne peut s’imposer sans des causes qui la déclenchent. La raison la plus fréquente est la mauvaise hygiène bucco-dentaire, qui permet aux bactéries ainsi qu’à la tartre de persister sur les dents. Mais il existe d’autres facteurs qui augmentent le risque de développer la gingivite.

Parmi eux : le fait de fumer ou de mâcher du tabac empêche le tissu gingival de pouvoir guérir, les changements hormonaux de la puberté ou de la grossesse ou de la ménopause sont généralement associés à une augmentation des chances d’avoir la gingivite.

L’élévation du taux des hormones rend les vaisseaux sanguins des gencives plus sensibles aux attaques bactériennes, l’alcool a un effet négatif sur les mécanismes de défense de la bouche, le stress altère la réponse immunitaire de l’organisme, une mauvaise alimentation comme l’abus de nourriture riche en sucre et en glucides, mais pauvre en eau favorise la formation de la plaque dentaire….