Se soigner avec des thérapies ancestrales

Se soigner avec des thérapies ancestrales

24 juin 2020 0 Par Sarah

Actuellement, on trouve de plus en plus de praticiens de la médecine douce. Contrairement à la médecine conventionnelle, cette branche utilise des méthodes plus ou moins anciennes. D’ailleurs, certaines pratiques trouvent leurs origines des milliers d’années avant notre ère. Et lorsqu’on parle de médecine douce, on entend souvent parler de traitement avec les remèdes de grand-mère. En somme, que des méthodes naturelles. De nos jours, on peut trouver différentes pratiques de la médecine douce, vantant chacune leur bienfaits. Et bien qu’il n’y ait pas de données scientifiques qui prouvent l’efficacité de certaines, la médecine douce attire de plus en plus d’adeptes.

Quelques branches de la médecine douce très prisées

Parmi la médecine douce occidentale, on peut aussi citer le bain dérivatif qui consiste à refroidir et frictionner la zone comprise entre l’aine et le périnée. Pour une régularité dans la pratique, la poche bain dérivatif est indispensable. Il y a aussi la naturopathie qui, comme son nom l’indique vise à traiter une maladie par la nature. On parle notamment de la phytothérapie ou encore de l’aromathérapie. Le principe est tout simple : avoir une bonne alimentation ainsi qu’une bonne hygiène de vie pour que le corps « s’auto-guérisse ».

La médecine traditionnelle orientale et asiatique a une grande place dans la médecine douce. On peut par exemple citer l’acupuncture. Cette médecine traditionnelle chinoise utilise des aiguilles que le praticien va planter sur des points précis pour guérir certains maux. Il y a également la médecine douce indienne qui est de plus en plus prisée car elle ne demande aucun effort. Si l’on ne prend que l’exemple de l’ayurveda qui vise le bien-être par l’élévation de l’esprit.

D’autres branches viennent compléter la liste comme la lithothérapie qui consiste à utiliser l’énergie des pierres naturelles pour le bien-être du corps et de l’esprit. Pour cette pratique, chaque pierre a des fonctions et objectifs précis.

Comment agit la médecine douce ?

La médecine douce s’est toujours fixé comme objectif la santé et le bien-être. Ainsi, elle agit tant sur le niveau psychologique, physiologique que spirituel. De ce fait, le traitement par la médecine douce va aller chercher la cause profonde d’un mal. Il ne va pas directement agir sur un symptôme. Si l’on prend l’exemple du stress, on sait tous qu’au-delà des problèmes psychologiques, cela a aussi des effets sur le corps. Ainsi, le traitement par la médecine douce va agir sur le stress dans l’objectif de le diminuer et ainsi guérir les différents maux qui sont causés.

On peut également dire que la médecine douce intervient sur différents systèmes du corps. Pour les états psychiques et psychologiques, elle agit sur la dépression, la nervosité, l’angoisse ou encore le manque d’énergie. Pour ce qui est de l’état physiologique, des problèmes digestifs, respiratoires, osseux ou musculaires peuvent être traité avec différentes pratiques.

Mais il est toujours bon de rappeler que si vous suivez un traitement moderne pour une quelconque maladie, vous devez informer votre médecin traitant si vous voulez faire un traitement par la médecine alternative.