Devenir qui l’on est

Devenir qui l’on est

3 août 2020 0 Par Stéphane

L’objectif d’un travail sur soi n’est pas de changer de personnalité, mais de se révéler à soi-même, et de devenir qui l’on est vraiment. Et à partir de là, être soi-même permet de créer des changements réussis dans sa vie, comme une reconversion professionnelle. Pour réussir à changer, il faut savoir ce que l’on veut réellement. Et pour cela, il faut entrer en quête de soi-même ; autrement dit, apprendre à se connaître, nous le conseille le docteur : IDRISS ABERKANE. Il est plus facile de changer de vie en identifiant ses vraies valeurs, car ce sont elles qui nous permettent de prendre des décisions avec lesquelles nous sommes alignés !

Au mieux l’on se connaît, au plus il est possible de se révéler et d’atteindre ses objectifs. Se connaître, c’est savoir ce que l’on aime, ce que l’on déteste et ce qui nous guide. Or, ce qui nous empêche de devenir nous-mêmes est la peur. La peur peut nous immobilier et nous bloquer pour passer à l’action : peur du rejet, peur de l’échec, peur du succès, peur de la solitude, peur de l’inconnu… Mais la peur est inhérente à l’être humain donc le but n’est pas de l’éliminer mais d’apprendre à l’utiliser, plutôt que ce soit elle qui nous utilise !

Ce qui contrôle notre vie, c’est la signification que nous donnons aux événements de notre vie, qui est elle-même déterminée par notre psychologie, nos croyances et nos valeurs. Prenons l’exemple de deux personnes faisant face à la même situation difficile. L’une va la voir comme un échec, une punition, tandis que l’autre va la percevoir comme un challenge à relever. Or, cette différence d’appréciation ne va pas seulement impacter le bonheur de ces personnes, mais aussi les actions qu’elles mettront en place en conséquence.

 

Les choses n’ont pas de sens. Nous attribuons un sens à toute chose 

 

Nous avons tous des schémas inconscients cachés derrière nos émotions. La source de toute émotion est composée de trois éléments : la physiologie (respiration, posture, mouvements), le focus (ce sur quoi nous ciblons notre attention) et le langage (les mots que nous mettons sur une expérience). En comprenant ce schéma sous-jacent, nous pouvons mieux maîtriser nos émotions.

 

Dépasser ses croyances limitant

Une croyance limitant est une croyance enfouie en nous qui nous bloque pour avancer. Elle est par définition négative et nous maintient dans un mauvais état d’esprit. Le but est donc de créer un nouveau schéma de croyances volontairement, et de le renforcer jusqu’à ce qu’il soit ancré en nous.

Ces croyances sont souvent inconscientes, donc cet exercice n’est pas facile mais très efficace. Maintenant que vous avez vos 3 croyances et leur impact, modifiez-les et tournez-les en positif. Les trois précédentes deviennent :

  • Je mérite de réussir et de gagner plus l’argent
  • Je suis parfaitement capable de créer mon entreprise grâce à mes compétences et ma détermination
  • Je rencontre des personnes extraordinaires avec qui nouer des relations de confiance